Archives par mot-clé : solution naturelle

Polyarthrite rhumatoïde : Quelle solution naturelle ?

Vous êtes atteint de polyarthrite rhumatoïde !

Malheureusement très peu de personnes en guérissent il va falloir un traitement à vie.

Entendre cela quand nous faisons confiance aux médecins, ça a de quoi nous retourner et nous demander ce que va devenir notre vie.

Tout d’abord, de quoi s’agit-il ? D’une inflammation chronique faisant partie de la famille des maladies auto-immunes. c’est l’immunité de la personne qui agresse son propre corps.

Cela entraîne une inflammation sur différentes articulations du corps (voir plusieurs articulations en même temps) qui s’expriment par des gonflements, des douleurs et parfois des déformations.

Cette maladie est dite chronique parce qu’elle survient par crises.

Il existe des traitements allopathiques qui apaisent les crises mais qui vous conduisent tout droit sur une consommation à vie.

Sinon, je vous propose de voir cette maladie sous un autre angle.

Petit rappel, l’être humain est multi-dimensionnel donc il faut bien comprendre que le déséquilibre physique n’est que la partie visible de l’iceberg.

Polyarthrite rhumatoïde : quelle solution naturelle ?

1 / L’alimentation : éviter tout aliment pouvant « nourrir » cette maladie donc : éviter toute alimentation dénaturée, industrielle, transformée et privilégié le frais, le local et le bio ! éviter tous les produits « light » « anti-quelque chose » etc… éviter la viande rouge, le gluten pendant au moins 6 mois voir 1 an (supprimer tout ce qui contient du blé), et aussi supprimer les produits laitiers.

Ok mais que reste-t-il à manger ?

 

  • Les oméga 3 et leurs propriétés anti-inflammatoires : Vous les retrouverez en quantité dans les poissons gras (truites, maquereaux, saumons, sardines) mais aussi dans les huiles végétales (olive, noix, colza…)
  • Les fruits secs (noix, amandes, noisettes, pistaches…)
  • Les légumes verts ayant des propriétés antioxydantes qui neutralisent les effets des radicaux libres.
  • Les fruits riches en vitamine C (oranges, mandarines, kiwis, mangues…)

Pour résumer au niveau de l’alimentation, préparer vous un régime alcalanisant sur 1 an.

2 / L’exercice physique : cela peut paraître étrange mais quand nous souffrons au niveau des articulations il semble difficile de vouloir les faire fonctionner. Et pourtant quelques exercices simples, fait en douceur et insistant sur la respiration peuvent  faire des miracles.

L’articulation est faite de cartilage, ce dernier n’est pas nourri par le sang mais par le liquide synovial. Pour nourrir le cartilage, le liquide synovial doit pénétrer le cartilage. Cela ne peut se faire qu’en bougeant l’articulation qui comprime le cartilage, celui-ci fait pénétrer le liquide puis le laisse ressortir (comme une éponge) mais il a récupérer ce dont il avait besoin (à condition d’avoir une alimentation adaptée).

3 / Petit coup de pouce : pour permettre de patienter lors des crises voici un cocktail efficace et sans effet secondaire :

Griffe du chat + prêle + curcuma + gingembre + poivre noir + harpagophytum (anti-inflammatoire, anti-douleur)

Voilà pour la partie physique. Dans mon prochain article je parlerai du décodage biologique de cette maladie.

Thierry

 

7 étapes pour sortir de la dépression naturellement

« Une société malade est une société qui crée de l’hostilité mutuelle, de la méfiance, et qui transforme l’homme en un instrument exploité par les autres, qui le prive du sentiment d’avoir de la valeur, sauf dans la mesure où il se soumet aux autres et devient un automate » (Eric Fromm, psychanalyste)

depression

Comment créer de l’hostilité mutuelle ? en favorisant l’esprit de compétition, être le meilleur, le premier, le plus fort. En laissant de côté l’esprit de partage, d’entraide, d’écoute.

depression2

Comment le prive-t-on du sentiment d’avoir de la valeur ? en lui démontrant chaque jour son impuissance face à tous les malheurs qui se déroulent dans le monde (merci à la télévision et aux informations devenues le moyen le plus sur des manipulateurs de masse de toucher son public). Au lieu de parler de ce que chacun d’entre nous à la capacité de faire pour être une bonne personne, bienveillante, généreuse, douce, aimante.

depression3

Dans cette vie de compétition, d’impuissance et de haine pour son voisin il faut rajouter à cela la nourriture qui devrait nourrir le corps, mais qui en réalité accentue les mal-êtres et nourrie surtout les industries pharmaceutiques.

depression4

Il n’est donc pas surprenant qu’une maladie gagne du terrain, la dépression. Soignée à grands coups d’antidépresseur de cette jolie famille, les benzodiazépines, qui ont quand même tendance à rendre les gens accros et à développer une maladie de plus en plus connue, Alzheimer, la dépression fabrique des clients à vie ou presque.
depression5

Pourtant il existe des solutions. Tout d’abord, regardons ce qui, à l’extérieur, aurait pu déclencher cette spirale infernale. Travail, famille, couple, enfants, amis. Agir réellement sur ce qui peut être changé. La vie ne s’améliore pas par hasard mais par le changement.

depression6

Observons maintenant ce qui se passe en nous. Nous n’avons plus goût à rien, plus envie de sortir, bouger, rire, danser, nous voyons le verre à moitié vide et une seule envie, dormir ou fuir la réalité d’une manière ou d’une autre.

depression7

Un choix s’impose, poursuivre cette voie qui s’auto-alimente en un cercle  vicieux ou bien se lever et faire l’inverse. Et pour cela commençons par nous redonner cette volonté de bouger et ça passe par notre alimentation.

Revenons à une alimentation vivante, naturelle, non transformée, fraiche, non traitée. Privilégions les aliments riches en magnésium, les tisanes apaisantes, le chocolat noir à 70 % de cacao aussi. Des plantes comme millepertuis ou rodhiola.

depression8

 

Chaque personne étant différentes, ce ne sera pas toujours les mêmes recettes pour tous, elles sont à ajuster en fonction de la personne. Un exemple avec le sucre, en excès il y aura carence en vitamine B1 (entre autre) et sans cette vitamine les glucides ne seront plus métabolisés  et ça aura pour effet une dépression. Maintenant à l’inverse, le manque de sucre aura les mêmes effets.

Ce qui est certain ce sont les étapes à suivre qui seront les mêmes :

Voici les 7 étapes pour sortir de la dépression naturellement

1 / Nettoyer les intestins auprès d’un ou d’une hydrothérapeute

Manger des aliments sains contenant des acides aminés essentiels comme la tyrosine c’est bien mais si ça ne passe pas la paroi intestinale parce qu’elle n’est pas saine c’est dommage.

2 / S’alimenter sainement et riche en énergie.

3 / Limiter toutes les infos qui vous annoncent que des choses négatives et sur lesquelles vous ne pouvez rien faire.

4/ Activités physiques en plein air, le sport va libérer les endorphines qui sont des hormones régulatrice de l’humeur, sans compter qu’être en extérieur, sentir le soleil, l’air, regarder le vert de la nature est aussi antidépresseur.

5 / Activité relaxante comme le qi gong, le yoga, la méditation, respiration consciente…

6 / Si besoin changez d’environnement (travail, conjoint, lieu de vie…)

7 / Faites ce que vous aimez

Thierry

N’hésitez pas à me contacter et partager !