terrorisme = cancer

« Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d’être mise en sécurité, en la menaçant d’une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires. »

~ Henry Louis Mencken (1880-1956)

terrorisme = cancer, drôle de titre et pourtant nous allons voir que ce n’est pas bien différent.

Prenons le cancer, maladie difficile à guérir malgré toutes les bonnes volontés de nos chercheurs avec tous les dons qu’ils reçoivent.

Les laboratoires pharmaceutiques – dont les bénéfices (15 à 25 % du chiffre d’affaires) sont indécents, particulièrement en temps de crise – imposent des prix scandaleux qu’aucun État responsable ne devrait accepter, sous aucun prétexte. À titre d’exemple, dix-huit semaines de traitement avec une molécule ciblée comme le cetuximab (Erbitux* du laboratoire Merck) coûtent en moyenne 80 000 dollars et n’améliorent la survie médiane que de 1,2 mois.

© Inconnu

Dans sa grande bonté, le groupe pharmaceutique allemand Merck ne livre plus ce médicament contre le cancer aux hôpitaux publics grecs en raison de factures impayées. «Cela n’affecte que la Grèce, où nous avons été confrontés à de nombreux problèmes. Cela ne concerne que ce produit », explique M. Zachert, directeur financier de Merck au Börsen-Zeitung le 3 novembre 2012. Cynique ou inconscient, il ajoute : « Les Grecs pourront toujours se procurer l’Erbitux* dans les pharmacies. » Avec quel argent ? L’anticancéreux Erbitux* est le deuxième médicament sur ordonnance de Merck le plus vendu. Il a représenté un chiffre d’affaires de 855 millions d’euros en 2011. Ne pleurez pas pour Merck : il publie un bénéfice trimestriel meilleur que prévu le 26 octobre 2012 quelques jours avant la « punition » infligée aux hôpitaux grecs. Le chiffre d’ affaires s’est établi à 11,5 milliards de dollars.

Médecine ou finances ? La réforme drastique de la santé va encadrer les prescriptions médicales en cancérologie et bientôt, dans la foulée, dans les autres spécialités pour qu’aucun malade n’échappe aux nouvelles drogues aux prix astronomiques « au nom de l’équité ! », leitmotiv des dirigeants qui ne parlent que de justice quand ils nous enferment dans un carcan administratif au service de la finance.

Continuerez-vous à croire que la prescription d’un mois de crizotinib (Xalkori*) à 13 000 euros par mois par Pfizer soit acceptable et que les pauvres laboratoires vont renoncer à la recherche si ces prix délirants ne sont pas acceptés ? Xalkori* a été approuvé par la FDA pour le traitement d’un type de cancer du poumon : un potentiel mondial de ventes de 540 millions de dollars.

Voyons maintenant pour le terrorisme :

Il ressort aujourd’hui qu’une branche de l’islam, le salafisme serait à la base de ces actes.

Je me pose une question, comment peut-on s’acharner sur un humoriste (Dieudonné) aussi facilement et laisser tranquille des gens fichés comme terroristes, les laisser circuler librement d’un pays à un autre, de s’acheter des armes et pouvoirs accomplir leurs actes aussi facilement ? Alors qu’ils sont connus et mis sous surveillance…

Là aussi il s’agit d’une question de finances. Quels sont les pays connus pour financer les différents mouvements terroristes ? l’Arabie Saoudite et le Qatar.

Je ne suis qu’un néophyte et je me dis que peut être si ces mouvements étaient mis à la diète financièrement ils n’auraient plus les moyens d’agir. En connaissant les pays généreux donateurs, la France, dans sa lutte contre soi-disant le terrorisme, pourrait voir directement avec ses pays surtout que notre pays entretient de bonnes relations avec eux.

Avec la Qatar c’est le panard !

En 2014, les échanges entre le Qatar et la France ont dépassé 2 milliards d’euros, en progression de 23% par rapport à 2013. Les exportations françaises (1,45 milliards d’euros) ont presque doublé (+96%, notamment grâce aux livraisons d’Airbus) tandis que nos importations ont reculé de 25%, s’élevant à 632 millions d’euros. Notre balance commerciale est donc redevenue excédentaire (+814 millions d’euros) alors qu’elle était déficitaire depuis 2010, soit depuis que la France s’approvisionne en gaz naturel et en produits pétroliers au Qatar.

Depuis l’année 2008 et l’attribution au pays d’un statut fiscal privilégié, les investissements qatariens au sein de l’hexagone augmentent aussi vite que l’acquisition de stars au Paris-Saint-Germain.

Exonérés de taxe sur les plus-values immobilières et non imposables sur la fortune lors des cinq premières années de résidence en France, les pétrodollars du Qatar déferlent sur le territoire français.

1. Le PSG.

2. L’hôtel Martinez à Cannes, le Palais de la Méditerranée à Nice, le Concorde Lafayette, l’hôtel du Louvre à Paris… Mais aussi le somptueux hôtel Lambert sur l’île Saint-Louis à Paris, les casinos Barrière Croisette et Les Princes, et le Carlton de Cannes.

3. La galerie commerciale Élysée 26, rue Ponthieu à Paris. Elle a été préférée au centre commercial des Arcades, à Noisy-le-Grand, en Seine-Saint-Denis. C’est la banque centrale du Qatar qui est propriétaire de ce complexe.

4. Suez Environnement et Véolia Environnement. Pour un pourcentage très minoritaire dans chacun de ces groupes.

5. L’immeuble qui abrite le Virgin des Champs-Élysées. Immeuble qui comprend également le Monoprix, acquisition effectuée pour la modique somme de 500 millions d’euros. La veille de cet achat, Qatar Investment Authority avait fait l’acquisition du Paris Saint-Germain Handball.

6. 3% du groupe pétrolier français Total. Grâce aux fonds souverains Qatar Holding, contrôlé par le riche émirat du Golfe. Parce que c’est plus simple de faire le plein d’essence, lorsque l’on contrôle ladite essence. Pour sa part Qatar Investment Authority, fonds souverain, s’est offert 6% d’EADS. Est-ce bien raisonnable de vendre une partie de notre complexe aéronautique civil et militaire à un autre pays ?

7. L’hôtel d’Évreux, place Vendôme à Paris.

8. L’immeuble qui abrite Le Figaro, boulevard Haussmann à Paris. Il faut savoir qu’une antenne de l’ambassade américaine y est également installée.

9. Une maison à Marnes-la-Coquette (dans les Hauts-de-Seine). « Ouais, enfin c’est pas un truc de dingue non plus », me direz-vous. Et vous aurez tort. Car la champêtre commune de Marnes-la-Coquette n’est autre que l’une des communes les plus prospères de France, microcosme richissime à quelques kilomètres de la métropole parisienne, où l’émirat du Qatar possède un palais de 4 000 mètres carrés…

10. Les droits télévisés de Ligue 1. Par le biais de la grimpante chaîne de télévision Al-Jazira Sports. Pas franchement une coïncidence, dans la mesure où le directeur général de la chaîne est Nasser Al helaifi, également propriétaire du Paris Saint Germain depuis juillet 2011.

Terrorisme = cancer, rien ne pourra se régler tant que nous aurons des gens au pouvoir qui sont guider par la cupidité et le pouvoir.

Faisons passer l’Etre Humain avant toute chose, laissons parler notre coeur avant notre portefeuille, partageons avant de prendre, aimons avant d’haïr.

thierry

Quand je serais riche, je serais heureux !

Quand je serais riche, je serais heureux !

Oui c’est forcément par là qu’il faut passer.

riche

Quand je serais riche je pourrais trouver l’amour.

riche2

J’aurais un logement à mon image.

riche3

Je me contenterai d’un moyen de locomotion simple.

riche5

J’aurais un regard compatissant sur mon prochain

riche7

Je lutterais contre la maltraitance des animaux

riche6

J’organiserais des voyages

riche8

Je prendrais conscience que nous sommes tous frères et égaux

riche9 riche10

Je lutterais aussi pour l’intégration

riche11

Mais voilà, je ne suis pas riche alors je vais me contenter d’appliquer quelques leçons de vie qui sont à ma porter.

Sénèque, philosophe romain, immensément riche lui aussi,  s’était aperçu que son seul moyen d’être vraiment heureux était de porter des vêtements simples, dormir à la dure sous les étoiles, boire de l’eau fraîche et manger une nourriture légère.

Jésus Christ  enseigna également qu’il est « plus difficile à un homme riche d’entrer au Royaume des Cieux qu’à un chameau de passer par le chas d’une aiguille », autrement dit que les biens matériels sont un obstacle pour parvenir à la sainteté.

Mais les vertus du détachement étaient aussi prêchées par d’innombrables sages, prophètes et philosophes à travers les âges : Confucius, Bouddha, Moïse (contre le « veau d’or »), Socrate (pour qui la mort elle-même n’était pas inquiétante), Cicéron, saint François d’Assise, Montaigne (« Philosopher, c’est apprendre à mourir », autrement dit à se détacher des biens du monde)…

Nassim Nicholas Taleb rappelle que le corps a ceci de merveilleux qu’il se renforce lorsqu’il est soumis à des épreuves, et qu’au contraire le confort et l’abondance l’affaiblissent et le rendent malade.

L’écrivain franco-russe Andréï Makine, lauréat du prix Goncourt expliqua que ses succès littéraires lui avaient rapporté beaucoup d’argent mais qu’il en avait fait don à des personnes « qui en avaient plus besoin que lui ».

Il n’avait pas fait ça par générosité mais parce qu’il tenait avant tout à ne pas se compliquer la vie. Dès que l’on commence à avoir des choses, cela vous fait perdre du temps. Ainsi une grande maison demande plus d’entretien qu’une petite, une grosse voiture se gare moins facilement qu’une petite, et beaucoup moins vite qu’un vélo, des chaussures à lacets s’enfilent plus lentement que des sandales, etc.

Alors, puisqu’il n’est pas besoin d’attendre d’être riche pour être heureux, et que le succès financier en pousse certains à vivre plus simplement qu’avant, commençons tout de suite.

Fuyons les fausses promesses des publicitaires. Ils ne pensent qu’à nous faire consommer plus, ce qui, au bout du compte, ne pourra que nous rendre malades et malheureux.

Ne dites pas je serais heureux quand….

mais dîtes vous plutôt, chaque jour, je suis heureux parce que…

Attention vous pourriez quand même devenir riche en étant heureux !

thierry

Sclérose en plaque : 3 questions à se poser

Aujourd’hui je souhaite parler d’une maladie dégénérative  dont nous entendons souvent parler, la SEP ou la Sclérose En Plaque.

Il s’agit d’une maladie auto-immune, c’est à dire que le corps se défend contre quelque chose qui fait partie de lui. Il prend pour ennemi un ami et se retourne contre lui.

sep

La plupart des infos que nous pouvons trouver sur le décodage de la SEP est résumé sur le conflit de déplacement et de dévalorisation. Pourtant en y regardant d’un peu plus près je constate qu’il s’agit avant tout d’une mauvaise communication ou une fausse information puisque l’info donné au niveau du cerveau est trompeuse puisque le corps s’auto-détruit.

Le corps détruit le myéline qui n’est qu’une gaine de protection d’une fibre nerveuse qui transmet des signaux électriques.

sep2

 

La myéline, outre son rôle protecteur permet aussi d’augmenter la vitesse de propagation de l’information jusqu’aux muscles afin d’effectuer des mouvements. Cette myéline, détruite par le corps lui-même perturbe les communications.

Vu de loin, effectivement il s’agit bien d’un conflit de déplacement avec éventuellement une dévalorisation.  La myéline étant constitué principalement de lipides et protides il seraient bon d’examiner l’alimentation et voir s’il n’y a pas dans celle-ci absorption de perturbateurs hormonaux.

sep3

Sclérose en plaque : 3 questions à se poser

Au delà de ne plus pouvoir bouger ou presque, je reviens sur le fait d’une fausse ou mauvaise transmission d’information, donc il serait utile de se poser la question Qui ment à qui ?

Il faut savoir que derrière tout mensonge une peur se cache donc la question suivante : de quoi ai-je peur ?

Une fois mise en lumière, il est plus facile de se libérer de cette peur et pour cela, je conseil une technique toute simple mais très efficace, mettre en avant le désir qui se cache derrière cette peur au lieu de vouloir supprimer cette peur.

Je m’explique, une peur est un stress pour le cerveau et celui-ci va devoir s’en débarrasser donc si vous avez peur d’avoir un accident de voiture il  y a de fortes chances pour que ça vous arrive car une fois vécu le stress disparaît, pendant un moment. Derrière cette peur se cache tout simplement le désir de rester en bonne santé voir de rester vivant. A vous de prendre soin de vous, de vivre pleinement votre vie, d’être prudent en voiture. Cette énergie positive vous éloignera à coup sûr d’un éventuel accident de voiture. N’oubliez jamais que l’objet de votre attention est nourri d’énergie apportée par votre attention.

Sur qui ou quoi ai-je fermé les portes ?

Faire un retour en arrière pour mettre de nouveau en lumière le moment durant lequel s’est déclarée la maladie, observer la période antérieur à son apparition en remontant suffisamment loin peut permettre de répondre à ces questions.

thierry

7 étapes pour sortir de la dépression naturellement

« Une société malade est une société qui crée de l’hostilité mutuelle, de la méfiance, et qui transforme l’homme en un instrument exploité par les autres, qui le prive du sentiment d’avoir de la valeur, sauf dans la mesure où il se soumet aux autres et devient un automate » (Eric Fromm, psychanalyste)

depression

Comment créer de l’hostilité mutuelle ? en favorisant l’esprit de compétition, être le meilleur, le premier, le plus fort. En laissant de côté l’esprit de partage, d’entraide, d’écoute.

depression2

Comment le prive-t-on du sentiment d’avoir de la valeur ? en lui démontrant chaque jour son impuissance face à tous les malheurs qui se déroulent dans le monde (merci à la télévision et aux informations devenues le moyen le plus sur des manipulateurs de masse de toucher son public). Au lieu de parler de ce que chacun d’entre nous à la capacité de faire pour être une bonne personne, bienveillante, généreuse, douce, aimante.

depression3

Dans cette vie de compétition, d’impuissance et de haine pour son voisin il faut rajouter à cela la nourriture qui devrait nourrir le corps, mais qui en réalité accentue les mal-êtres et nourrie surtout les industries pharmaceutiques.

depression4

Il n’est donc pas surprenant qu’une maladie gagne du terrain, la dépression. Soignée à grands coups d’antidépresseur de cette jolie famille, les benzodiazépines, qui ont quand même tendance à rendre les gens accros et à développer une maladie de plus en plus connue, Alzheimer, la dépression fabrique des clients à vie ou presque.
depression5

Pourtant il existe des solutions. Tout d’abord, regardons ce qui, à l’extérieur, aurait pu déclencher cette spirale infernale. Travail, famille, couple, enfants, amis. Agir réellement sur ce qui peut être changé. La vie ne s’améliore pas par hasard mais par le changement.

depression6

Observons maintenant ce qui se passe en nous. Nous n’avons plus goût à rien, plus envie de sortir, bouger, rire, danser, nous voyons le verre à moitié vide et une seule envie, dormir ou fuir la réalité d’une manière ou d’une autre.

depression7

Un choix s’impose, poursuivre cette voie qui s’auto-alimente en un cercle  vicieux ou bien se lever et faire l’inverse. Et pour cela commençons par nous redonner cette volonté de bouger et ça passe par notre alimentation.

Revenons à une alimentation vivante, naturelle, non transformée, fraiche, non traitée. Privilégions les aliments riches en magnésium, les tisanes apaisantes, le chocolat noir à 70 % de cacao aussi. Des plantes comme millepertuis ou rodhiola.

depression8

 

Chaque personne étant différentes, ce ne sera pas toujours les mêmes recettes pour tous, elles sont à ajuster en fonction de la personne. Un exemple avec le sucre, en excès il y aura carence en vitamine B1 (entre autre) et sans cette vitamine les glucides ne seront plus métabolisés  et ça aura pour effet une dépression. Maintenant à l’inverse, le manque de sucre aura les mêmes effets.

Ce qui est certain ce sont les étapes à suivre qui seront les mêmes :

Voici les 7 étapes pour sortir de la dépression naturellement

1 / Nettoyer les intestins auprès d’un ou d’une hydrothérapeute

Manger des aliments sains contenant des acides aminés essentiels comme la tyrosine c’est bien mais si ça ne passe pas la paroi intestinale parce qu’elle n’est pas saine c’est dommage.

2 / S’alimenter sainement et riche en énergie.

3 / Limiter toutes les infos qui vous annoncent que des choses négatives et sur lesquelles vous ne pouvez rien faire.

4/ Activités physiques en plein air, le sport va libérer les endorphines qui sont des hormones régulatrice de l’humeur, sans compter qu’être en extérieur, sentir le soleil, l’air, regarder le vert de la nature est aussi antidépresseur.

5 / Activité relaxante comme le qi gong, le yoga, la méditation, respiration consciente…

6 / Si besoin changez d’environnement (travail, conjoint, lieu de vie…)

7 / Faites ce que vous aimez

Thierry

N’hésitez pas à me contacter et partager !